Nous écrire
Nous
écrire
Etat civil
Etat
civil
Inscrire mon enfant
Enfance
Urbanisme
Urba-
nisme
Marchés publics
Marchés
publics
Allo voirie
Allo
voirie
Collecte recyclage
Collecte
recyclage
Offres d'emplois
Offres d'emplois
Liens utiles
Liens
utiles
S'installer à Belfort
S'installer
à Belfort
Plan de la ville
Plan de
la ville
Stationnement
Station-
nement
Marchés et foires
Marchés
et foires
Belfort Mag
Belfort
Mag
Newsletter
News-
letter
Espace presse
Espace presse
Rechercher
 
 
 
A  A  A
   
  Belfort citoyen > Développement durable > Un patrimoine naturel remarquable

Un patrimoine naturel remarquable

La Ville de Belfort bénéficie d’un patrimoine naturel à la fois diversifié et remarquable. Les milieux naturels sont riches d’une faune et d’une flore variées.

  • Les forêts du Salbert, du Mont et de la Miotte

Les 443 ha de forêts communales sont certifiées Programme Européen des Forêts Certifiées (PEFC). Cette démarche engage la Ville de Belfort à récolter de manière raisonnée du bois, tout en préservant la biodiversité, les sols et la qualité de l’eau.

Pelouses calcaires de la Miotte, la Justice et du Château

Ces milieux naturels abritent une faune et une flore de type méridionale, du fait de conditions particulières : sols superficiels et calcaire et exposition au Sud. Afin de sauvegarder ces habitats et les espèces qu’ils abritent, la Ville de Belfort fauche tardivement ces espaces. Par ailleurs, le lycée agricole Lucien Quelet de Valdoie est chargé de défricher certaines pelouses, et faciliter le développement de la biodiversité spécifique.

  • La grotte de Cravanche

Son nom est trompeur car cette grotte est située dans la forêt du Mont, à Belfort.

C’est un lieu de repos et d’hibernation pour les chauves-souris, c’est pourquoi elle est inaccessible de novembre à avril chaque année.

Elle a été découverte par hasard en mars 1876 par deux ouvriers de la carrière. Ils extrayaient des blocs pour les fortifications du Salbert. Lors d’un tir de mine, ils firent éclater une roche qui révéla une ouverture étroite (cette entrée : au niveau de la cheminée). Après avoir élargi l’entrée, ils pénétrèrent dans la grotte où ils découvrirent un tombeau aux cornes de cerf, qui indique que le site était utilisé à la période de la préhistoire.

Des visites sont organisées plusieurs fois par an, pour découvrir ce lieu historique…

  • La prairie mellifère du Mont

Suite à la réhabilitation du site de l’ancienne décharge du Mont, la Ville de Belfort a souhaité mettre à disposition d’apiculteurs amateurs belfortains le foncier nécessaire à cette pratique. L’association «Abeille Belfortaine » propose ainsi des cours. Cette opération devrait dynamiser l’apiculture matrice locale et donc développer la population d’abeilles à Belfort.

  • Le site de l’étang des Forges

Situé à environ un kilomètre des centres villes de Belfort et Offemont, l'étang des Forges occupe une dépression entre les grés de l'Arsot et les calcaires de la Miotte. Il a pour origine un bas fond humide transformé à la fin du Moyen-Age en plan d'eau par la création d'une digue pour constituer une réserve d'eau suffisamment importante pour la métallurgie. Le canal du Martinet fut construit en 1673 pour augmenter l'approvisionnement en eau de l'étang. Sa surface couvre 34 hectares.

De nos jours, il représente un espace de loisirs très apprécié de l’agglomération belfortaine offrant de très nombreuses activités mais il est également une zone naturelle de premier intérêt.

L’étang des Forges accueille le cortège classique d’oiseaux nicheurs (Grèbe huppé, Cygne tuberculé, Héron cendré, Canard colvert…). Il est par ailleurs situé sur les couloirs de migrations. Il offre ainsi des aires de halte et d’alimentation aux espèces migratrices et hivernantes. Au total, plus d’une centaine d’espèces d’oiseaux peut être rencontrée sur le site.
 
Les zones humides de l’Etang possèdent un potentiel entomologique très fort avec la présence de la Libellule fauve, le Dectique verrucivore, l’Orthétrum brun, l’Agrion de Mercure, le Cuivré des Marais, le Petit Mars changeant ou encore le Conocéphale des Roseaux.

  • Etang Bull

Cet étang d’environ 4 ha est localisé dans une zone calme au centre de Belfort, le long de la voie ferrée. Il est scindé en deux par une digue. La pêche est régulièrement pratiquée au Sud de cette digue, le Nord étant classé en réserve de pêche.

 

 

 

 

>> Voir l'agenda complet

 
CONSEILS DE QUARTIER
 
RÉVISION DU PLU
 
PROXIMITE
 
CITOYENNETE
 
associations
 
Lettre d'information

Pour vous abonner à notre lettre d'information, remplissez le formulaire d'inscription.

 
Travaux
 
Annonces immobilières
 
Belfort ville 4 fleurs
 
Qualiville
 
haut de la page    

Kiosque

Mentions légales :: Nous écrire :: Plan du site :: Lettre d'informations :: Recommander ce site :: Accessibilité :: Naviguer sur le site mobile